Quatuor Terpsycordes

Schoeck : Notturno
Avec Stephan MacLeod, baryton- basse
" Dans les années 30 où il récuse les exemples de l'avant-garde, Schoeck s'avance pourtant très loin, aux confins d'une tonalité sans cesse fuyante (on comprend qu'Alban Berg ait admiré cette œuvre), apte à traduire les faux jours et les errances des poèmes de Lenau. Même romantisme torturé, même détours douloureux dans le Voyage en montagne. " (Le Temps)
 

TEMPLE DU LOCLE LOCLE Suisse