Muza Rubackyté, Pianiste

PRESSE      PROGRAMM      DISKOGRAFIE    VIDEOS     AGENDA 

L1006735 christine hd muza au piano300La pianiste Muza Rubackyté est née en Lituanie, elle vit entre Vilnius, Paris et Genève.
Après des études au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, elle est lauréate du concours All Union à Saint-Pétersbourg. En 1981 elle remporte le Grand Prix du Concours international de piano de Budapest Liszt-Bartok. Résistante en Lituanie, elle ne peut quitter I'URSS qu’en 1989. A Paris elle remporte le Premier Prix de Piano du Concours international Les Grands Maîtres Français de l’Association Triptyque, créée par Ravel, Dukas et Roussel.
En France, MUZA est l’invitée de festivals et scènes renommés : Fêtes Romantiques de Nohant, Radio-France Montpellier, Musique en côte Basque, Festival Chopin-Paris, Bagatelle, Lisztomanias, Piano Pic, Tons voisins… Gaveau, Champs Elysées, Unesco, Auditorium de l’Opéra Bastille, Capitole de Toulouse,...
Lisztienne dans l’âme, elle a été une des premières à interpréter l'intégrale des "Années de pèlerinage" de Liszt en trois concerts en une même journée, seule ou en compagnie d'acteurs réputés.
A l'étranger elle est reçue dans des lieux prestigieux : Wigmore Hall de Londres, Opéra de Santiago du Chili, Grand Rex, Opéra et Teatro Colon de Buenos-Aires, SODRE de Montevideo, Victoria Hall de Genève, Concertgebouw d'Amsterdam, Opéra du Caire et d’Alexandrie, Beethoven Haus à Bonn, Philharmonie de Saint-Pétersbourg, Salle Tchaïkovski à Moscou, à Pékin, Shanghaï, Nouvelle Zélande, Bermudes, Japon, Afrique et Amérique du Sud. Elle se produit dans l’Europe entière.
Elle joue sous la direction des chefs: Gergiev, Kogan, Kachidze, Jordania, Lano, Bay, Schermerhorn, Zimmermann, Segal, Slatkin, Nelson, Davis, Haendel, Fedoseyev,…et est accompagnée par les Orchestres : de Chambre de Lausanne, des Flandres, de l’Opéra de Maribor (Slovénie), du Teatro Colon de Buenos Aires, de l’Opéra de Santiago du Chili, National d’ Auckland, d’Etat de Russie, National du Capitole de Toulouse, Garde Républicaine, Ensemble orchestral de Paris et ceux de Bretagne, Auvergne, Douai, Lorraine…aux USA, avec les orchestres de Newport, Portland, Houston, Nashville, North Carolina, Canton, Austin, Virginia, Detroit, San Juan, ou le National Symphony of Washington, …
De 1996 à 1999, puis en 2013, MUZA est artiste invitée en résidence à l'Abbaye de la Prée par l'association Pour Que l'Esprit Vive.
En 1999 Beethoven Archives de Bonn lui confie la version inédite pour piano et quintette à cordes du Concerto N°4 pour piano et orchestre de Beethoven, qu’elle enregistre en première mondiale.      En 2011 pour célébrer le bicentenaire de la naissance de Liszt le comité international sollicite MUZA pour en être membre. En 2012 le Ministère de la Culture de Hongrie lui attribue prix « Pro Cultura Hungarica » pour la promotion de l’héritage de Liszt. En 2013 sa croisade pour son cher Franz se poursuit avec, entre autres, récitals et master classes à Weimar, Altenbourg, Graz, Raiding…
En 2012 elle donne à Puerto Rico, sous la direction de M. Valdès, le concerto pour piano et orchestre de Penderecki « Résurrection » en hommage aux victimes du 11 septembre 2001, repris en 2013 en ouverture du 3è Festival de Piano de Vilnius, puis à Varsovie pour le 80è anniversaire du maître.
MUZA est régulièrement sollicitée dans les jurys des Concours : Liszt d'Utrecht, International de Piano de Venise, de Piano Unisa à Pretoria, Grand Concours de Piano de Lyon, Concours Internationaux de Minsk et de Vilnius…
Professeur des Universités à l’Académie Nationale de Musique de Lituanie, elle a toujours accordé une large place à l’enseignement  et donne de nombreuses master-classes à travers le monde.
En Lituanie, le Président de la République lui a remis la Légion d'Honneur pour son action pour l'Indépendance et plusieurs décorations pour son engagement comme ambassadrice de la culture. Elle est fondatrice et directrice artistique du Festival biennal de piano de Vilnius, « Capitale européenne de la culture » en 2009. La 4è édition s’est déroulée en novembre 2015. Fin 2013 MUZA, honorée par l’Académie Nationale de Musique a joué pour l’inauguration du « Palais des Gouverneurs » à Vilnius.
Sa discographie compte près de 30 titres, dont l’intégrale des « Années de pèlerinage » de Liszt (Lyrinx), « 24 préludes et fugues » de Shostakovich (Brilliant Classics), la série de concertos pour piano et orchestre de Beethoven, Liszt, Shostakovich, Prokofiev, Schnittke, Saint-Saëns… "Great Lithuanian live recordings" (Doron). Ses 2 derniers enregistrements sont consacrés à la musique méconnue de Louis Vierne, pour piano seul (2015) ou avec quatuor à cordes et voix (2016), chez Brilliant Classics.En 2015, MUZA, qui ne recule devant aucun défi, a interprété l’intégrale des « Années de Pèlerinage » à Bayreuth et au Festival Liszt à Raiding, l’intégrale des « 24 préludes et fugues » de Chostakovitch au Festival de Radio France et Montpellier où elle a triomphé le 24 juillet 2016 dans l’intégrale des « 12 Etudes d'exécution transcendante » de Liszt. En 2016 on a également pu l’écouter, entre autres, lors d’une tournée en Afrique du Sud, à l’Orangerie de Rochemontès (Toulouse), Salle Gaveau à Paris pour un récital « Double jeu », au 20ème Festival Beethoven de Varsovie avec la Quatuor Shangaï, en tournée en Amérique du Sud puis à Bogota où elle joué à nouveau, sous la direction de Maître Penderecki, son concerto pour piano et orchestre « Résurrection » en hommage aux victimes du 11 septembre. Après une rentrée riche de nombreux autres concerts internationaux le public parisien la retrouvera à Saint-Louis des Invalides le 8 décembre pour le Concerto n°2 de Shostakovich.