Nicolas Celoro - Programm

PRÂSENTATION     PRESS      DISKOGRAFIE      AGENDA     VIDEOS

CelorolonsdaleCliquez pour télécharger la présentation Duo Celoro-LonsdaleDuo Celoro-Lonsdale 

 

 

 

 

Celorobarrault 2

 

Cliquez pour télécharger la présentation Duo Celoro-BarraultDuo Celoro-Barrault 

 

 

 

AvecdmCliquez pour télécharger la présentationDuo Celoro-MesguischDuo Celoro-Mesguisch

 

 

 

 

  1. Frédéric Chopin des canons sous des fleurs 

  2. Franz Liszt ombres et lumière d’une destinée 

  3. Franz Liszt ou le rêve d’amour

  4. Paroles d’amour à Tibhirine

  5. Ludwig van Beethoven ou la force indomptable

 1. Frédéric Chopin des canons sous des fleurs

d'après le récit du poète Jehan Despert.

« La musique de Frédéric Chopin, ce sont des canons dissimulés sous des fleurs !» C’est ainsi que s’exprimait Robert Schumann ...

En parcourant toute la vie du compositeur, l’enfance heureuse en Pologne, les tendres amours avec Constance Gladowska ou Maria Wodzinska qu’il demandera en mariage, en évoquant le voyage à Majorque et la vie à Nohant avec George Sand, en compagnie aussi de toutes les grandes figures du romantisme tels Schumann, Liszt, Delacroix ... jusqu’au dernier voyage dans les îles britanniques avec Jane Stirling, Frédéric Chopin nous devient intime, par le charme du récit et la profondeur de l’émotion musicale de ses inoubliables chefs d’œuvre.

Au programme :

3° ballade en la bémol opus 47, Mazurka en ut # mineur opus 50 n°3, Grande polonaise opus 22, Étude « Révolutionnaire » op.10 n°12, Préludes op.28 n°3 et n°4, Nocturne en fa mineur op.55 n°1, 2° Scherzo en si bémol mineur op.31, 4° Ballade en fa mineur op.52 Polonaise « héroïque » op.53.

2. Franz Liszt, tzigane ou franciscain ? 

spectacle écrit par Nicolas Celoro

Du pianiste légendaire, Tzigane de génie... jusqu’au Franciscain, portant soutane : une vie racontée en musique.

Franz Liszt, tzigane ou franciscain ? retrace l’histoire du musicien hongrois, à partir, entre autre, des nombreux récits et témoignages de Franz Liszt lui-même.

Enfant prodige, virtuose légendaire du piano, compositeur génial, adulé comme peu d’autres à son époque, galant homme d’une rare noblesse d’âme et au coeur immensément généreux, Franz Liszt fut aussi guidé intérieurement tout au long de sa vie par une aspiration religieuse, un appel mystérieux, qui l’incitera à quitter toutes les séductions du monde, et le conduira à « entrer dans les ordres » , portant soutane d’Abbé.

Cette aventure intérieure d’une grande richesse sera le fil conducteur de ce concert, nous faisant découvrir par le récit, toute la vie du compositeur, et par les oeuvres musicales interprétées, les multiples facettes du répertoire lisztien : pièces de haute virtuosité, œuvres exprimant le plus tendre romantisme, ou bien encore la religiosité ou le mysticisme ...

Au programme :

Rhapsodies hongroises, la Campanella, La Vallée d’Oberman, étude de concert n°3, Rêve d’amour, extrait des Harmonies poétiques et religieuses : Bénédiction de Dieu dans la solitude, Nuages gris, La Lugubre Gondole, Saint François de Paule marchant sur les flots .

3. Franz Liszt ou le rêve d’amour

Ecouter Voir un extrait du spectacle

d'après le récit du poète Jehan Despert

Ce spectacle en hommage à Franz Liszt est un parcours musical et biographique, mettant en lumière la vie et la personnalité du compositeur hongrois ainsi que son œuvre immense, aussi bien profane que sacrée, ouvrant la voie à un héritage aujourd’hui encore présent.

L'émouvant récit de sa vie sentimentale, particulièrement déterminante dans son cheminement artistique, l'évocation de sa grande noblesse d'âme, du charme de son époque, et des nombreux voyages du musicien à travers toute l'Europe, offre au spectateur d’entendre les œuvres les plus belles et les plus significatives du répertoire lisztien, interprétées au piano par Nicolas Celoro.

Au programme :

Rhapsodies hongroises n°2 et n°6, Un sospiro, 3e Consolation, La Campanella, Les Cloches de Genève, La Vallée d’Obermann, Saint François de Paule marchant sur les flots, L’Impromptu Gortchakoff, Rêve d’amour...

4. Paroles d’amour à Tibhirine

Ecouter Voir un extrait du spectacle

À la suite du film « Des hommes et des dieux », qui a révélé au grand public l’expérience poignante des moines de Tibhirine, ce concert-lecture :

« Paroles d’amour à Tibhirine » s’attache à rendre compte du message de cette poignée d’hommes, en particulier du frère Luc que Michael Lonsdale incarnait au cinéma, qui ont vécu en Algérie, et y ont affronté toutes les grandes questions de notre XXIeme siècle : mondialisation économique, égoïsmes collectifs, revendications culturelles et extrémismes religieux... Ils ont toujours contré la logique de mort qui les assaillait, en considérant tout homme comme un frère, et en devenant un ferment d’avenir où la société se construit pas à pas dans le respect mutuel, la volonté de paix et la recherche de fraternité.

Les textes de l’évangile selon St Jean, ou bien ceux du frère Luc, ainsi que les oeuvres musicales jouées en résonance, dont la plupart ont été composées spécialement par Nicolas Celoro, sont d’une beauté peu commune .

À leur écoute, c’est encore cette voix cachée des moines de Tibhirine qui résonne à nouveau pour nous, aujourd’hui, qui se change en un immense cri d’amour, et devient porte-parole de tant d’autres voix étouffées, et de tant d’inconnus qui ont donné leurs vies pour un monde plus humain.

5. Ludwig van Beethoven ou la force indomptable

Textes d’après le récit du poète Jehan Despert

Haydn disait de lui qu’il lui faisait l’impression « d’un homme qui a plusieurs têtes, plusieurs cœurs, plusieurs âmes.»

En effet, Beethoven fait partie de ces musiciens inclassables s’exprimant dans différents genres musicaux. Il a eu un impact considérable dans l’écriture pianistique comme dans la musique de chambre. 

Sa vie a pourtant été marquée par les épreuves et notamment par la surdité dès l’âge de 26 ans. Il célèbrera cependant dans toute son œuvre l’héroïsme et la joie avec une foi inaltérable en l’Homme. Beethoven nous communique tout son optimisme dans ce concert-lecture.

Au programme :

Sonate « Clair de lune » opus 27 n°2, 1er mouvement de la sonate opus 27 n°1, 2e et 3e mouvements de la sonate « Tempête » opus 31 n°2, 1er et 2e mouvements de la sonate « Pathétique » opus 13 , Final de la sonate opus 110, 1er et 3e mouvements de la sonate « Appassionata » opus 57.

Pour plus de détails, cliquez ici.