Simon Schembri, guitariste

 PRESSE     PROGRAMMES     DISCOGRAPHIE     VIDEOS     AGENDA 

Schembri 170 couleur redefinieredL’élégance du toucher définit naturellement le jeu de Simon Schembri. La rare sensibilité de son jeu donne une profonde expressivité  à son exécution.

La guitare est un instrument très populaire lorsque Simon Schembri la découvre à l’âge de six ans à Malte, son île natale. Tout s’enchaîne alors pour le jeune talent : à neuf ans, il se produit pour la première fois en public et à 14 ans, Simon Schembri est récompensé par la Licence de la Royal Schools of Music de Londres. Dans la foulée, il intègre la classe d’Alexandre Lagoya au Conservatoire National supérieur de Musique de Paris où il obtient le premier prix. Il sera également lauréat de concours internationaux (Montélimar, Guitar Foundation of America et Fondation américaine Young Concert Artists of America) et il est membre  des Fondations Yehudi Menuhin et George Cziffra. Un Malta Music Awards a rendu honneur à sa carrière et à sa personnalité de premier rang sur la scène musicale maltaise.

Simon Schembri se situe dans la lignée de l’école guitaristique fondée par Tarrega au 19e siècle, dont se sont inspiré les célèbres Ida Presti et Alexandre Lagoya. La sonorité puissante mais néanmoins noble et veloutée, la richesse de l’expression et l’intelligence musicale de Simon Schembri font de lui un guitariste salué par la critique. Très tôt Alexandre Lagoya reconnaissait en lui “un virtuose, au service d’une haute spiritualité musicale” et l’invitait à partager plusieurs récitals à deux guitares en sa compagnie, une expérience que de rares guitaristes ont pu vivre auprès du fondateur moderne du duo de guitares.

Simon Schembri est l’invité des grands médias musicaux : Eve Ruggieri qui lui a consacré “Musiques au coeur”, Anne-Charlotte Rémond sur France Musiques, José Arthur et Frédéric Lodéon sur France Inter.La clarté du jeu de Simon Schembri et la qualité de son expression musicale donnent vie aux oeuvres qu’il interprète”. F. Lodéon.

Soliste virtuose, Simon Schembri donne de nombreux récitals en France et à l’étranger (Paris, Lyon, St Tropez, Vérone, Varsovie, Istanbul) et consacre une grande part de son activité à la   musique de chambre qu’il décline sous toutes ses formations : en quintette (Quatuor Debussy, Quatuor Ludwig, Quatuor Parisii), en duo avec les plus grands : Alexandre Lagoya, Marielle Nordmann, Yuri Bashmet ou encore avec orchestre et dans des lieux prestigieux : Théâtre du Châtelet avec les Solistes de l’Orchestre de Paris, Salle Pleyel, Cathédrale des Invalides à Paris avec l’orchestre de la Garde Républicaine, Palais des Congrès de Paris avec l’Orchestre Lamoureux, Kennedy Center Washington, Purcell Room à Londres, Liceo de Madrid, Château Royal de Varsovie et dans de nombreux festivals internationaux : Aix-les-Bains avec les Solistes de Moscou, Journées lyriques de Chartres, Biarritz, Festival méditerranéen, Flâneries musicales de Reims...

Simon Schembri porte un intérêt constant à l’évolution de la guitare. Il a ainsi créé des oeuvres de Jacques Chailley, Erik Marchelie ou encore Gordon Mizzi. Il a travaillé en étroite collaboration avec le luthier espagnol Ignacio Rozas et les Cordes Savarez. Il est aussi Professeur et donne régulièrement des masterclasses dans les académies internationales (Académie internationale de musique des Pays de Loire, de Lozère et Musicalta).