Terpsycordes - Programmes

PRESENTATION     AGENDA     PRESSE     DISCOGRAPHIE     VIDEOS

Propositions de programme pour 2018 et années suivantes 

Programme 1
W. A. Mozart                Quatuor K. 465 en do majeur « Les Dissonances »                      29’

A. Webern                     Langsamer Satz (1905)                                                                 9’

L. van Beethoven          Quatuor op. 130 en si bémol majeur  (1825)                               40’

Programme 2
J. Haydn                        Quatuor op. 20 N° 3 en sol mineur                                              25’

L. van Beethoven          Quatuor op. 95 en fa mineur « Serioso »                                     21’

F. Schubert                    Quatuor D. 810 en ré mineur « La jeune fille et la mort »           38’

OU F. Schubert              Quatuor D. 887 en sol majeur                                                      45’
 
Programme 3 : 2018, année du centenaire de la mort de Debussy
A. Ginastera                  Quatuor à cordes N° 1 op. 20                                                       22’

A. Piazzolla                    Four for Tango                                                                              6’

C. Debussy                     Quatuor op. 10 en sol mineur                                                      28’

Programme 4 : 2018, année du centenaire de la mort de Debussy

C. Debussy                     Quatuor op. 10 en sol mineur                                                      28’

E. Bloch                         Choix de pièces (In the Mountains, Landscapes)                         15’

A. Dvorák                      Quatuor N° 12 op. 96 en fa majeur « Americain »                      26’

Les Quatuors de Debussy et Dvorák ont été composés la même année 1893.

Programme 5 : « Américain »

E. Bloch                         Quatuor N° 2                                                                                33’

A. Dvorák                      Quatuor N° 12 op. 96 en fa majeur « Americain »                      26’

Le Quatuor de Bloch a été enregistré sur un CD sorti en 2017 chez VDE Gallo.

Programme 6 : « Français »

C. Debussy                     Quatuor op. 10 en sol mineur                                                      28’

H. Dutilleux                   Ainsi la nuit                                                                                   19’

M. Ravel                        Quatuor op. 35 en fa majeur                                                       28’

Les trois chefs-d’œuvre français de la musique de chambre pour quatuor à cordes.

Programme 7 : « Années 1940 »

S. Prokofiev             Quatuor N° 2 op. 92 en fa majeur                            22’

A. Ginastera            Quatuor à cordes N° 1 op. 20                        22’

E. Bloch                     Quatuor N° 2                                                 33’

Trois Quatuors composés dans les années 1940, à mettre en regard.

Programme 8 : « Autour du Quintette de Vierne »

Avec Mūza Rubackyté, piano

L. Vierne                        Quintette op. 42 en do mineur                                                    35’

ET (en première partie)

F. Mendelssohn             Quatuor op. posth. 80 en fa mineur « Requiem pour Fanny » 26’

OU C. Debussy              Quatuor op. 10 en sol mineur                                                      28’

Vierne et Mendelssohn composent, chacun en Suisse, ces deux « tombeaux » : l’un pour sa sœur l’autre pour son fils. Debussy s’allie également bien à Vierne, pour un programme de musique française : l’année 2018 célèbre deux anniversaires,  les 100 ans de la mort de Debussy et les 100 ans de la composition du Quintette de Vierne.

« en Quintette » 

Ce programme « Vierne » peut aussi se décliner entièrement en quintette, avec en deuxième partie :

D. Chostakovitch           Quintette avec piano op. 57 en sol mineur                                  32’

OU A. Dvorák                Quintette avec piano N° 2 op. 81 en la majeur                           39’

Un CD Vierne avec Mūza Rubackyté est sorti en mai 2016 chez Brilliant Classics.

Programme 9 : « Le Tango de Piazzolla »

Plusieurs programmes sont possibles, en quintette et en sextuor :

1) Les Hommes de Piaf (Quintette)

Avec William Sabatier, bandonéon

A. Piazzolla                    Five Tango Sensations, quintette avec bandonéon                      27’

A. Piazzolla                    Four for tango, pour quatuor à cordes                                        6’

W. Sabatier                   « Les Hommes de Piaf », d’après des chansons d’Edith Piaf 28’

Un CD « Les Hommes de Piaf » avec ce même répertoire va sortir prochai-nement chez Fuga Libera.

2) Astor Piazzolla et le cinéma (Sextuor)

Avec William Sabatier, bandonéon et Romain Lécuyer, contrebasse

A. Piazzolla :

- Five Tango Sensations

- Quatro estaciones Porteñas

- Sur : Regreso al Amor

- Tanguedia I – Milonga Loca

- Oblivion

- Muerte del Angel

Le cinéma argentin fera très vite les yeux doux à Astor Piazzolla, considéré comme le musicien le plus important de la seconde moitié du XXe siècle pour le tango, qui, au-delà des frontières argentines, signe la musique d’une cinquantaine de films internationaux. Il recevra une multitude de récompenses, dont un Grammy Award pour Oblivión, issu de la b.o. de Enrico IV de Marco Bellocchio. Durant sa période italienne, il compose les Five Tango Sensations pour une série de courts métrages; il les enregistrera plus tard avec le Kronos Quartet, ce qui les rendra populaires. Dans les années 1980, Piazzolla fait une rencontre importante avec le réalisateur argentin Pino Solanas. A l’occasion de cette collaboration, il compose la suite Tanguedia pour Tangos, l’exil de Gardel et Sur: Regreso al Amor pour la b.o. de Sur..

3) Astor Piazzolla « Revolucionario » (Sextuor)

Avec William Sabatier, bandonéon et Romain Lécuyer, contrebasse

1.        Buenos Aires Hora Cero

2.        Revolucionario

3.        Coral

4.        Tangazo

5.        Escualo

6.        Tango Seis

7.        Vayamos al Diablo

8.        Tristezas de un Doble A

9.        Regreso al Amor

10.    Mumuki

11.    Milonga Loca

12.    Fuga y Misterio

La révolution « Piazzollienne » arrive vers 1956 à Buenos Aires. Astor Piazzolla revient de France avec un besoin de rompre avec les dogmes du tango. Il livre une bataille acharnée avec les tenants d’une tradition qui portent lentement le tango dans l’oubli. Il arpentera le monde inoculant son tango nuevo à chaque concert.

Pour la première fois sont rassemblées dans un même programme les pièces les plus singulières et sans concession du maitre argentin. L’unité de ce programme passe par les orchestrations spécialement conçues pour quintette à cordes et bandonéon, formation qui fut la main armée du compositeur, et qui vient sublimer le romantisme âpre et urbain d’une musique intemporelle.