Ballades à boire, de Bach à Bacchus avec Rebecca Chaillot et Alain Carré

ALAIN CARRE     REBECCA CHAILLOT

ContactREBECCA CHAILLOT : piano 

       

 

 

 

Alaincarrered
ALAIN CARRE : comédien, adaptation et mise en scène

« Musique et vin. C’est décisif : deux grands corps informels fusionnent, chacun à sa manière, en costume de fête. Il s’agit d’un vrai tourbillon de carnaval, joyeux, insolent, libéré, voluptueux, mordant, libertin (…) La musique n’est plus un simple agent d’écoute : elle a décidé de se laisser boire. Et le vin de son côté veut s’écouter, s’entendre, se comprendre, se traduire, exulter. » (Dominique Rolin)

 

Beethoven préférait les vins de Moselle, la dernière volonté de Brahms fut un verre de vin blanc du Rhin, Bach avait des dépenses de vin importantes et Rossini embouteillait son vin et cuisinait son illustre tournedos !
Voilà un programme irrésistible et qui donne soif !
Buvez plutôt : Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud, Jean-Sébastien Bach, Charles Monselet, Boris Vian, Ludwig van Beethoven, Jim Harrison,
Pierre de Ronsard, Wolfgang Amadeus Mozart, Bobby Lapointe, Robert Schumann, François Rabelais…
« Moi, je suis Bacchus qui pressure pour les hommes le vin délicieux ! » écrivait le grand Beethoven, lui-même, entre deux partitions !
Cette création peut être proposée sous la forme d’un récital hautement festif d’une heure vingt ou, en plusieurs passages, dans le cadre d’un repas événementiel.
Tous les vins de France y sont à la fête que chantent les notes et les mots à déguster sans modération !