Françoise Choveaux

 PRESSE       COMPOSITIONS       DISCOGRAPHIE       VIDEOS       AGENDA

Francoisechoveaux



" Sa musique apporte une écriture nouvelle et très originale. Elle est dans la lignée des grands musiciens français " Rheinist Post
" Une compositrice dont la musique serait volontiers celle d'un Debussy d'aujourd'hui " Le Nouvel Observateur
" Un univers fort et coloré " Marc Vignal, musicologue et critique, Le Monde de la Musique
" Un jeu tout entier dominé par le goût du beau piano" Diapason, Jean-Yves Bras
" Elle a bénéficié du jeu approfondi de F. Choveaux, qui a révélé une expressivité jusqu'alors non démontrée et une capacité rare à communiquer le pathos " Los Angeles Times

Françoise Choveaux renoue avec une tradition musicale ancrée jusqu’au XIXe. Elle est compositeur mais aussi pianiste. Elle joue ses œuvres (que d’autres jouent aussi, bien sûr) mais aussi les œuvres des compositeurs qu’elle aime. Chaque partition est inspirée, soit par des voyages, soit par des émotions intérieures, soit reliée directement à une œuvre littéraire ou picturale.

Compositeur : les faits essentiels

De mars 1999 à mars 2001, elle a été invitée par l’association Pour que l’esprit vive à l’Abbaye de la Prée (Académie musicale des Beaux-Arts) comme Pianiste et Compositeur pour une résidence de création : elle y a puisé force et vitalité. Parmi les compositeurs français résidents à La Prée, citons Nicolas Bacri, Jean-Louis Florentz, Thierry Lancino...

Dans son parcours musical, la musique de chambre a toujours joué un rôle important avec des œuvres écrites pour des solistes (Vilhelmas Cepinskis, duo Jatekok, Wilem Latchoumia, Margarita Höenrieder, Jean-Frédéric Neuburger, Jean Ferrandis, Pavel Berman, Emile Naoumoff, José Martins, Caroline Sageman, Dominique de Williencourt, Jacques Mauger, Michel Mikalakakos, Isabelle Moretti, Gérard Poulet...) et aussi des formations constituées : ses quatuors ont été créés et interprétés par le quatuor de Vilnius, le quatuor russe Rimski- Korsakov, le quatuor Debussy, le quatuor Ravel, le quatuor Danel et le Quatuor Stanislas...

Depuis 2002, elle a entamé un cycle important consacré à l'orchestre. Tout d’abord, en poursuivant sa série de trois symphonies pour cordes aujourd'hui connues et interprétées par plusieurs orchestres (Orchestre de Saint-Pétersbourg, Orchestre symphonique de Sao Paulo, Orchestre de la Prée...).

Ensuite, en écrivant une série de concerti : le 21 septembre 2002, l'Orchestre Philharmonique de Lituanie a créé son concerto pour violon n°1 avec le prodige Vilhelmas Cepinskis lors d’une série de concerts dans les principales villes de Lituanie (21 septembre 2002).
Un an avant, l'orchestre des Musiciens de La Prée avait créé à Notre-Dame-de-Paris La Symphonie blanche pour orgue, orchestre à cordes et timbale (op. 100) lors d'une messe en hommage à Armand Marquiset.

Dès 2001, sa Symphonie Indigo a été inscrite au répertoire d'orchestres (Orchestre de Saint- Pétersbourg, Orchestre symphonique de Sao Paulo). En juin 2004, elle a créé son concerto d'hiver pour piano et orchestre à cordes avec Le London Primavera Orchestra.
Depuis, elle l'a rejoué avec le Philharmonique de Baden-Baden, en Russie avec l'orchestre de chambre de St-Pétersbourg, aux rencontres musicales internationales d'Aix-en-Provence (concerts à Aix et Marseille)...

Aujourd'hui, elle a écrit plus de 280 opus pour tous les instruments et toutes les formations : du solo à l’orchestre symphonique. Et ses compositions (orchestrales, musique de chambre) sont jouées en Europe (France, Italie, Espagne, Croatie, Angleterre, Portugal, Allemagne, Russie, Belgique, Pays baltes ...), en Asie et en Amérique.

Par ailleurs, elle collabore régulièrement avec des musées pour des créations ou des récitals :
• Musée National de Reykjavik (rétrospective André Masson)
• Musée des Beaux-Arts de Roubaix (portraits A. Van Hecke)
• Galerie Mischkindt (exposition Cocteau)
• Musée d’Art Moderne de Villeneuve d’Ascq
• LAAC à Dunkerque (exposition 1950 comme H. Hartung)
• Cabardièses de Pennautier (Tryptique Léo de Faucher)
• Rencontres internationales de la Prée (spectacle sur les Insectes du plasticien Matthieu Schmitt)...

Pianiste

Formée au Conservatoire de Lille, à l’Ecole normale de Paris, à l’Institut Peabody de Baltimore puis à la Juilliard School de New York, elle s’est produite dans des festivals prestigieux en France, en Europe, en Asie, aux Etats-Unis et au Brésil.

Comme pianiste, elle s'est imposée comme une interprète privilégiée de la musique française : la presse internationale et spécialisée a plébiscité son enregistrement (10 de répertoire, 5 Diapasons) de l'intégrale des œuvres pour piano de Darius Milhaud en première mondiale.

Elle joue aussi en musique de chambre avec de célèbres quatuors à cordes comme le Vilnius Strings Quartet, le Quatuor Rismki-Korsakov, le Quatuor Debussy, le Quatuor Ravel...

En 2008, elle a écrit la musique originale du 1er épisode du documentaire « Louvre-Lens » écrit par Bruno Vouters, réalisée par Pascal Goethals et produit par Les films du Tambour de soie. Elle vient d’enregistrer la musique du 2e épisode qui sera diffusé en 2012.

Elle aime également mêler les arts en créant des spectacles ou des partitions : écriture d’un conte musical pour enfants enregistré par Michel Bouquet, collaboration avec la chorégraphe Odile Duboc, écriture de compositions pour des musées (France, Islande), montage d’un spectacle sur le thème des insectes avec le peintre Matthieu Schmitt, écriture d’une musique pour un feuilleton radiophonique produit par Radio France.