Pianistes & Compositeurs

Svetlana Andreeva

Svetlana Andreeva est née à Dzhankoy, une petite ville de la péninsule de Crimée au sud de l’Ukraine. Après avoir obtenu son diplôme de l’École centrale de musique, elle est devenue élève du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou et a étudié le piano avec le professeur Natalia Trull et la composition avec le professeur Leonid Bobylev.

Aurélien Pontier

Philippe Cassard dans son émission France Musique du 8 juin 2019 disait de Aurélien Pontier : "Un souffle, une flamme, une imagination, un jeu puissant et orchestral, une bravoure qui m’ont beaucoup impressionné, c’est splendide! Le Miserere de Verdi interprété de manière absolument magistrale, flamboyante, orchestrale, incarnée. Un somptueux programme, un somptueux pianiste!"  (Franz Liszt/Miserere, extrait du Trouvère de Verdi)

CHOC CLASSICA pour son album "Transcriptions & Paraphrases d’Opéras"

Cyril Guillotin

La richesse et l'élégance de sa palette sonore, alliées à sa remarquable et intense sensibilité, font de Cyril Guillotin un artiste à part, un pianiste inclassable.

Matthieu Stefanelli
Lauréat des concours d'Orléans, de Brême et de la Fondation Banque Populaire, Matthieu Stefanelli se produit tant dans son propre Concerto pour piano et orchestre de chambre Chroma que dans le répertoire classique et romantique.
Disciple de Jacques Rouvier, Prisca Benoît et Bruno Rigutto et fort de son expérience de compositeur, il donne un éclairage personnel à ses interprétations.

Muza Rubackyté

Muza Rubackyté, première pianiste listzienne, possède une discographie impressionnante.

Sandra Chamoux

Musicienne éclectique, Sandra Chamoux s’exprime dans des répertoires très variés en soliste et en musique de chambre. Elle a donné l’intégrale de l’oeuvre de Rachmaninov pour deux pianos et quatre mains avec la pianiste Florence Cioccolani.

Françoise Choveaux

Françoise Choveaux renoue avec une tradition musicale ancrée jusqu’au XIXe. Elle est compositeur mais aussi pianiste. Elle joue ses œuvres (que d’autres jouent aussi, bien sûr) mais aussi les œuvres des compositeurs qu’elle aime. Chaque partition est inspirée, soit par des voyages, soit par des émotions intérieures, soit reliée directement à une œuvre littéraire ou picturale.

Madoka Fukami

Née à Kyoto, la jeune pianiste et fortepianiste japonaise Madoka Fukami a été acclamée par la critique comme "À coup sûr, une véritable nature de musicienne" (Concertclassic), "d’une beauté radieuse à la maîtrise stupéfiante qui coupe le souffle" (Magcentre) et "Éminente Debussyste" (Classicagenda).

Christian Chamorel

Né à Lausanne, Christine Chamorel se montre aussi à l'aise dans le répertoire soliste, de musique de chambre et d'orchestre.

Cyril Huvé

Victoire de la Musique 2010 pour son enregistrement d’œuvres pour piano de Mendelssohn sur un Broadwood de 1840 et pionnier d’une approche historiquement informée sur instruments d’époque (Liszt/Erard en 1986, Chopin/Pleyel en 1992, Beethoven/Schanz en 2003…), Cyril Huvé a d’emblée ressenti le goût de se nourrir des multiples formes adoptées par le piano et d’interroger le sens des œuvres au travers des claviers que l’histoire a offerts à l’imaginaire des compositeurs.

Albena Petrovic

Albena Petrovic est compositeur luxembourgeois d’origine bulgare.
Elle est Chevalier de l'Ordre de Mérite du Grand-Duché de Luxembourg.
Son oeuvre prolifique est représenté régulièrement sur la scène internationale, notamment sa présence discographique est suivie par la presse spécialisée dans les pays d’Europe et USA.
Sa discographie est représentée par plusieurs labels internationaux.

Jean Muller

Jean Muller est applaudi par les ténors de la presse spécialisée (BBC Music Magazine, Classica, Concertclassic, Diapason, Fanfare, Fono Forum, Gramophone, International Piano Magazine, Pizzicato, Resmusica, Stereoplay etc.) et était en couverture de International Piano Magazine.