Christian Chamorel, pianist

En collaboration avec la Fondation Gianadda

En hommage aux 100 ans de la mort de F. Hodler

Antoinette de Wolff, conférencière
Estelle Revaz, violoncelle
Christian Chamorel, piano

Brahms compose sa deuxième (et dernière) sonate pour violoncelle et piano en 1886 alors qu’il séjourne au bord du lac de Thoune. Il y passera d’ailleurs 3 étés consécutifs et plusieurs autres œuvres importantes datent de ces séjours (par exemple son Trio No 3 avec piano ou la sonate No 2 pour violon et piano). Dans sa correspondance, il exprime à quel point il admire la nature environnante et à quel point elle l’inspire : calme, luxe et volupté…
De son côté, Hodler séjourne également dans la région du Lac de Thoune et produit de magnifiques toiles représentant ce lac et cette région.
Le lac de Thoune donne ainsi lieu à deux productions artistiques de genre différent, l’un s’adressant à la vue et l’autre à l’ouïe.
L’originalité de cette soirée sera donc de permettre au visiteur d’associer les différentes émotions picturales et musicales pour tenter d’approcher toujours plus intensément la source vive de l’inspiration.
Suite à l’exposition « Hodler, Monet, Munch – Peindre l’impossible » la Fondation Gianadda dispose de magnifiques supports visuels de tableaux d’Hodler représentant le Lac de Thoune. La conférencière Antoinette de Wolff nous introduira ainsi au monde pictural de ce peintre puis la violoncelliste Estelle Revaz donnera quelques clés d’écoute avant d’interpréter cette 2ème Sonate de Brahms pour violoncelle et piano avec le pianiste Christian Chamorel, un de nos lauréats des Jeudis du Piano.
En conclusion, une synthèse sera faite autour du thème de l’inspiration et de ses différentes sources.


PROGRAMME MUSICAL

Johannes Brahms (1833-1897)

Sonate pour violoncelle et piano No 2, op. 99

-Allegro vivace
-Adagio affetuoso
-Allegro appassionato
-Allegro

Geneva Switzerland